VEGAN BODYBUILDING CHAPITRE 1

Cher lecteur si tu t’es arrêté sur cet articles c’est probablement que tu t’intéresses au bodybuilding et/ou que tu es vegan, je parierais même que la sempiternelle question « comment prendre en masse musculaire lorsqu’on est vegan ? » t’ai passée par la tête.

Je te propose de suivre ma préparation pour ma prochaine saison 2020 à travers une série d’articles mensuels que je posterais ici détaillant ; mon ressenti, mon évolution physique, des graphiques avec mes macros alimentaires, courbes de poids, bref un feedback complet qui seras clôturé par un article consacré au jour J.

Si toutes-fois malgré le soin des détails que je compte apporter dans mes articles tu te poses encore des questions n’hésites pas à me contacter soit par mail soit via mes réseaux.

AU COMMENCEMENT

Tout athlète à besoin d’un bon préparateur pour être aiguillé au mieux dans l’atteinte de ses objectifs et avoir un regard extérieur et impartial sur sa condition physique. On est tous d’accord pour dire que les préparateurs en France ce n’est pas ce qui manque.

Oui mais…….. Quand on est vegan, d’un coup c’est le désert et je vous épargne les traditionnels clichés du « pas de viande, pas de muscles » Bref après avoir contacté tous les préparateurs français (et avoir pris des murs) j’ai décidé de m’orienter vers les préparateurs US. Au court de mon pèlerinage en quête DU coach, j’ai contacté le célèbre Ahmad Clayton (préparateur avec Charles Glass d’une majorité des athlètes Olympia pro) et deviner quoi….. Il est lui-même VEGAN !!

Alors après avoir fait le tour de mes objectifs et de mon train de vie quotidien, nous avons décidé de travailler ensemble sur ma préparation. Deux jours plus tard je reçois ma première diète et mon premier cycle d’entrainement *c’était comme un matin de noël*

DEBUT DES HOSTILITES

Le plan de base étant de continuer ma prise de masse jusque fin décembre pour enchainer sur une sèche de 3 mois pour une compétition en Mars.

A la première lecture des entrainements je constate rapidement que je vais « déguster » beaucoup de séries lourdes sur les mouvements poly-articulaires (squat, soulevé de terre, rowing, développé couché etc) et beaucoup de répétitions sur les mouvements d’isolation (curl, élévations, leg extension etc..). Les semaines d’entrainements sont découpés de la manière suivante ; 1jour hard, 1 jours soft, 1 jours hard, 1 jour de repos et ainsi de suite (byebye les grasses matinées du dimanche).

Au niveau de la diète, attention les yeux, nos amis américains ne calculent pas en grammes mais en lbs et cup, après conversion en grammes je vois que mes macros sont différentes à celles que j’avais ; les protéines ont diminuées au profit des glucides.

Mes sources de protéines sont variées ; lentilles, protéine de soja texturée, tofu, tempeh, kale

Mes sources de glucides ; patates douces, bananes, pates de lentilles, riz

Mes sources de lipides ; beurre de cacahuète (ma drogue), avocat et huiles végétale

Mes compléments alimentaires et superfood :

Au réveil : jus d’herbe d’orge et spiruline en poudre

Avant l’entrainement : noix de cola

Pendant l’entrainement : jus de racine de gingembre, racine de curcuma et citron (merci Mr Gilles Lartigot)

Apres l’entrainement : 10gr de BCAA 10gr de glutamine

EN PRATIQUE

Pas d’évolution physique spectaculaire puisque nous sommes sur un cycle de prise de masse dites « propre » en revanche un gain de dureté et de densité musculaire.

Concernant le poids, il reste plutôt stable j’oscille entre 70/71kg. Comme quoi, je ne répéterais  jamais assez qu’augmenter les glucides ne fait pas « grossir » à condition de bien les choisir.

« Juju, comment tu te sens ? »

Même en dormant 5h par nuit (pas bien !!) et en travaillant plus ou moins 80h/ semaines, j’ai la patate ! A mon avis les superfood font leur petit effet, le cycle d’entrainement 3j on 1j off me permets de faire une coupure et d’avoir 2h de sommeil supplémentaires sur les jours off. L’augmentation des glucides à IG bas fait elle aussi office de carburant toute la journée. Un mois positif pour moi, j’ai hâte de voir la suite. RDV fin septembre 😉

Julie_VNH_Fitness

https://www.instagram.com/julie_vnh_fitness/?hl=fr

julie.vnhfitness@gmail.com

2 thoughts on “VEGAN BODYBUILDING CHAPITRE 1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.