VERS UNE MODE VEGAN ?


Je dois avouer une chose, je travaille dans le milieu de la mode et j’adore mon métier de styliste photo.

Pourtant, après le pétrole, c’est l’industrie la plus polluante au monde.

La grande industrie du prêt-à-porter, sous couvert d’habiller toute la planète, pollue l’eau des villages, les terres de culture, ravage la santé des travailleurs, sans oublier toute l’exploitation humaine qu’il existe autour de tout ça… 

C’est à l’encontre de mes principes de vie, mais finalement j’y participe grandement. 

Quand il s’agit d’évoquer une mode VEGAN, c’est un autre programme ! 

Pour s’habiller VEGAN, il faudrait supprimer de ses placards toute matière d’origine animale : cuir, laine, poils, alpaga, soie, daim, cachemire, fourrure, plumes, mérinos, mohair, crin d’animal…

La liste est longue et il est parfois difficile de décrypter les étiquettes qui aiment jouer avec le consommateur.

La plus grande avancée pourrait se situer en ce qui concerne la fourrure. Réseaux sociaux et fortes mobilisations qui interpellent les marques à ce sujet, ont fini par faire réellement bouger les choses. De plus en plus d’enseignes (luxe ou autres), y renoncent et l’annoncent fièrement. Il existe d’ailleurs une liste de marques qui n’utilisent pas ou plus de fourrure animale.

Mais qu’en est-il des autres matières animales ? Pour l’angora et le mohair, ça avance petit à petit, un certain nombre de marques revendiquent abandonner ou vouloir abandonner dans un futur proche leur utilisation.

Concernant le cuir, ça devient plus compliqué… l’industrie de la viande et du cuir fonctionnent ensemble. Le cuir est le plus lucratif des «sous produits » de l’élevage industriel; ce secteur rapporte de l’argent à l’élevage industriel qui lui permet de faire baisser le prix de la viande et du coup d’en accroitre la consommation.

Il y a peu de marques qui ont supprimé totalement le cuir, j’en connais une, pionnière dans ce domaine et ses faux cuirs sont spectaculaires et surtout réalisés sans matière polluante… Mais très couteux, à mon grand désespoir de future ancienne fashion victime ! 

D’autres marques qui utilisent le cuir, proposent des corners « VEGAN », c’est à dire des  options sans cuir véritable.

En fait, pour acheter auprès de marques 100% VEGAN dans l’industrie de la mode, il faut se tourner vers des jeunes labels et jeunes créateurs qui commencent à se développer et qui ont un véritable positionnent à ce sujet. Les grandes marques et grandes enseignes ne sont pas encore prêts à une telle révolution.

Les jeunes ont pris la relève et ils ont tout compris ! BRAVO !

MURIEL QUOIX

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.