Run à San Pedro de Atacama

Nous voici dans le Nord du Chili, dans le désert d’Atacama, la région la plus sèche du monde.

fullsizeoutput_5951

On navigue dans des altitudes titanesques (2500 à 6500 m), entourés de superbes volcans, et des salars époustouflants de beauté.

Nous bivouaquons près d’une rivière asséchée à la sortie du village.

P1130846

Avant de nous coucher, un des nombreux chiens errants d’Amérique du Sud, décide de s’installer sous notre camping-car, en échange d’un reste de pâtes, il sera notre garde pour la nuit.
80A1B19A-196E-42D1-9081-6537EDC5CB5A
Une fois de plus, c’est au lever du jour que je décide de courir, en sortant discrètement du camping -car, je remarque que notre gardien (dénommé Pédro, très original n’est ce pas ?) m’attend pour partager un moment de sport.

Nous partons pour rejoindre « el garganta del diablo », la gorge du diable.

Nous courons de concert dans ce paysage spectaculaire, nous avons changés de planète ici nous sommes sur…… Mars !!!!

Moment de communion extraordinaire avec Pedro lorsque nous partageons l’eau de ma gourde…

Raconter ce run me donne toujours des frissons et fait naitre en moi des émotions extraordinaires, Pédro sera dans mon coeur à jamais.

Voici deux vidéos que je regarde en boucle !!


On se retrouve pour le prochain run de légende..au bout du monde à USHUAIA !!

1 thought on “Run à San Pedro de Atacama

  1. Superbe, cela ressemble beaucoup à la Quebrada de Humahuaca où j’ai eu la chance de me rendre, « juste » de l’autre côté de la frontière, en Argentine, sous le tropique du Capricorne, à des altitudes similaires, mais j’y ai pas courru, j’ai eu une bronchite et j’avais, avec l’attitude en plus, bien du mal à marcher longtemps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.