LE MARATHON DE PARIS : ÇA COMMENCE !

Après quatre heures de bus depuis Poitiers, je touche enfin le sol parisien du coté de Bercy.

Je profite du beau temps et marche jusqu’à la magnifique place de la Bastille où je décide de prendre le métro afin de rejoindre la Gare du Nord.

Je rejoins la gare du Nord où m’attend Maxime pour prendre le train et retrouver Anais à leur domicile, je suis leur hôte pour la soirée.

Merci encore aux adorables Maxime et Anais, que j’embrasse bien fort.

Lever dès potron-minet (notre train est à 6h00), nous rejoignons sans mal le départ du marathon pour retrouver les autres membres du clan Vegan Marathon pour une séance photo.
Tout le monde est là, sauf Magà, mais cela ne surprend personne ! (rire)

57154904_2218800421529413_3220918892939444224_o

On rejoint notre SAS commun de 03h30, et tentons non sans mal de soulager nos vessies avant le départ.
Il faudra patienter car les urinoirs sont pris d’assaut.

Ça y est, (après 14000 km de course à pied) je me retrouve pour la première fois au départ d’une course et pour mon premier dossard, j’ai choisi le Marathon de Paris.

Je fais enfin la connaissance du zèbre (nous partagerons bientôt d’autres aventures ) et nous profitons ensemble de son énorme succès auprès du public lors des cinq magnifiques premiers kilomètres de course.(30 minutes)


Le zèbre doit courir prudemment car de grandes courses l’attendent, ainsi nous nous séparons, c’est vrai qu’après trois jours de repos (c’est long pour moi), emporté par la foule je ne résiste pas à l’envie d’accélérer.


Grisé par l’ambiance, je déroule sans aucun calcul, je double et zigzague parmi les coureurs, le volume à fond dans les écouteurs…25 km grandioses !!

fullsizeoutput_5af0

A partir du km 32 je commence à ralentir , d’abord parce que je suis fatigué, (j’ai déjà parcouru 1350 km depuis le début de l’année), et puis je ne dois pas me mettre dans le rouge, pour écarter tout risque de blessure, mes objectifs kilométriques pour 2019 requièrent une régularité sans faille (mini 333 km par mois).

Même si les 5 derniers kilomètres sont difficiles, je profite du public, tape dans les mains des enfants qui nous encouragent sur le bord de la route.

Après 3h38 d’une belle aventure, je franchis la ligne avec bonheur !!

Merci à tous, et rendez-vous en 2020 !

1 thought on “LE MARATHON DE PARIS : ÇA COMMENCE !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.