Forum National Le sport pour la paix et les peuples, sous le signe Warrior-Non-Violence

Alexandra de Navacelle Dr Jeno Kamuti IamWARRIOR
Alexandra de Navacelle (petite nièce de Pierre de Coubertin) et le Dr Jeno Kamuti (Président du Comité International pour le Fair Play) font le signe Warrior-Non-Violence

Le sport se révèle être un outil flexible et efficace au regard de son coût afin de promouvoir la paix et le développement – soulignent les Nations Unies, en rappelant la décision prise le 23 août 2013, par sa 67e Session de proclamer le 6 avril Journée internationale du sport au service du développement et de la paix.

Jean-Pierre MOUGIN Vice-Président du Comité International Olympique et président de l'AFSVFP

Jean-Pierre MOUGIN Vice-Président du Comité International Olympique et président de l’AFSVFP fait le signe Warrior-Non-Violence

L’ONU rappelle à cet effet la Déclaration du Programme de développement durable à l’horizon 2030, document où le rôle du sport en matière de progrès social est davantage reconnu : « Le sport est lui aussi un élément important du développement durable. Nous apprécions sa contribution croissante au développement et à la paix par la tolérance et le respect qu’il préconise ; à l’autonomisation des femmes et des jeunes, de l’individu et de la collectivité ; et à la réalisation des objectifs de santé, d’éducation et d’inclusion sociale.»

VEGAN WARRIOR COMITE OLYMPIQUE 2
Des débats de qualité et un auditoire très concerné

C’est pourquoi, le système des Nations Unies, en particulier le Bureau des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix, ainsi que toutes les organisations internationales compétentes, les organisations sportives internationales, régionales et nationales, la société civile, notamment les organisations non gouvernementales et le secteur privé, et tous les autres acteurs concernés sont invités à apporter leur coopération et à célébrer et à faire connaître la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix.

Par le passé, la 58e session de l’Assemblée générale des Nations Unies avait proclamé 2005 Année internationale du sport et de l’idéal olympique, afin de promouvoir l’éducation, la santé, le développement et la paix.

VEGAN WARRIOR COMITE OLYMPIQUE - Magà Ettori.JPG
Magà Ettori (Institut du Sport et de l’Alimentation végétale) fait le signe Warrior-Non-Violence

Cette année nous avons particulièrement suivi l’organisation de L’institut du sport et de l’Alimentation Végétale en partenariat avec VEGAN WARRIOR et VEGAN MARATHON qui organisait l’ULTRAMARATHON WARRIOR et le Forum National « Le sport pour la paix et les peuples » organisé par l’Association Française pour un Sport sans Violence et pour le Fair Play Deux événements importants qui devraient prendre toute leur mesure en 2020 sous le patronage de l’UNESCO.

11

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.