Le jour où Morhad Amdouni a marqué l’histoire du sport

Morhad Amdouni - VEGAN MARATHONSelon Francesco de Sanctis, “La simplicité est la forme de la vraie grandeur”. Une formule que le grand philosophe italien aurait pu écrire pour Morhad Amdouni (un des parrains de VEGAN MARATHON). C’est en Lombardie à San Giorgio su Legnano que Morhad Amdouni se fait connaître sur la scène internationale à l’occasion des Championnats d’Europe de cross-country.

Morhad Amdouni - Vegan MarathonNous sommes en 2006 ;  il se classe, dans la catégorie junior, respectivement douzième de la course individuelle et troisième du classement général par équipe. Morhad Amdouni  est né le 21 janvier 1988 à Porto-Vecchio, en Corse. A 15 ans, quand on lui demande « quel est ton rêve ? », il répond : « marquer l’histoire de l’athlétisme ». Sans spoiler la fin de l’article, nous pouvons déjà vous dire qu’il atteindra son objectif. Sa route croise ensuite celle du fantastique Pierre Bartoli, le président de l’Athlétic Jeunes de Bastia (AJB). C’est sous les couleurs rouge et verte, que Morhad devient champion de France en 2005. En 2007, le jeune champion remporte donc la médaille d’or du 5 000 mètres des Championnats d’Europe juniors d’Hengelo avec un temps de 14 min 8 s 27. Vainqueur des Championnats de France juniors de cross, il remporte la course individuelle junior des Championnats d’Europe de cross-country 2007 se déroulant à Toro. Il est sélectionné pour les Championnats du monde 2009 de Berlin. Lors de cette saison, Morhad établi un nouveau record de France espoir du 5 000 mètres fin mai à Rabat en 13 min 14 s 19, puis un nouveau record d’Europe espoir du 3 000 mètres en 7 min 37 s 50 en juillet lors du Meeting Areva de Paris-Saint-Denis. En 2010, Morhad se classe cinquième des Championnats d’Europe de cross-country disputés en décembre à Albufeira et permet ainsi à l’équipe de France de remporter la médaille d’or par équipe. Le 27 février 2011, il devient champion de France de cross-country à Paray-le-Monial. Après des années marquées par des blessures, Morhad Amdouni revient en 2015 où il bat son record personnel sur 1 500 mètres lors du Meeting Herculis de Monaco en 3 min 34 s 05. Grâce à ce temps, il participe aux Championnats du monde de Pékin où il atteint les demi-finales.

Le 24 juin 2016, il est sacré champion de France du 5 000 mètres en 14 min 12 s 333. La même année, il remporte la 38e édition des 20 km de Paris, sept jours seulement après avoir remporté les 10 km de Paris-Centre. Le 7 août 2018, dans le stade olympique de Berlin, Morhad Amdouni entre dans la légende du sport en remportant le titre européen du 10000 mètres de la plus belle des manières. Son sprint final est un de ces instants de grâce que nous offre le sport. Il a parfaitement géré son effort, toujours placé dans le peloton de tête sans jamais prendre la course à son compte.

Résultat de recherche d'images pour "Morhad Amdouni"

A 300 mètres de l’arrivée, Morhad a lancé une incroyable accélération qui laissait croire que les autres coureurs faisaient du sur-place. Les amateurs de l’univers DC et de Flash savent de quoi je parle. Il faut dire que Morhad n’était pas là pour de la figuration : « je ne voulais que la médaille d’or. Je savais qu’il y avait des coureurs très forts, mais j’ai réussi à m’économiser pour en avoir sous le pied dans les deux derniers kilomètres. Dès le départ j’avais cette sensation que c’était mon jour. Je n’ai eu que 6 mois de préparation, mais j’étais là pour l’or ».

Morhad est le premier corse (français) titré sur le 10 000 m. Il succède à Alain Mimoun, premier Français médaillé sur la distance en 1950 et ce jour-là, il a marqué l’histoire de l’athlétisme.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.