Centenaire de l’armistice en hommage aux animaux enrôlés dans le conflit 14-18

VEGAN WARRIOR - CEREMONIE CENTENAIREA l’occasion du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, une cérémonie a été organisée par l’ong VEGAN WARRIOR et le Collectif Animaliste Végane et Antispéciste (qui regroupe une cinquantaine d’associations de la cause animale), dimanche devant le Palais Brongniart à Paris pour rendre hommage aux 14 millions d’animaux enrôlés dans le conflit 14-18.

VEGAN WARRIOR - CEREMONIE CENTENAIRE - dépot de fleurs.jpgLa cérémonie a débuté par un dépôt de gerbe de militants de la cause animale devant le mur des victimes, 18 photos représentatives de l’engagement des animaux dans le conflit.

VEGAN WARRIOR - CEREMONIE CENTENAIRE - mur
La mairie de Paris a donné son accord pour ériger un monument en hommage aux 11 millions d’animaux morts pendant la Grande Guerre.

Magà Ettori, Président de VEGAN WARRIOR :

VEGAN WARRIOR - CEREMONIE CENTENAIRE - discours Magà ettori.jpg

Nous sommes ici aujourd’hui pour que le sacrifice non consenti de tous les animaux à ne soit pas oubliéChevaux, mulets, vaches, ânes, chiens, pigeons voyageurs. La Grande Guerre a entraîné d’énormes pertes. Les chevaux ont été les plus touchés, avec environ 10 millions d’individus tués entre 1914 et 1918. Une fois la guerre terminée, beaucoup de rescapés ont été abattus en raison de leurs blessures, de leur grand âge, ou simplement parce qu’ils n’étaient plus utiles. Quelle étrange notion que celle de l’utilité.

Notre action se situe dans le prolongement de la Cérémonie qui s’est déroulé aujourd’hui à l’Arc de Triomphe avec 70 chefs d’Etat. Ce matin le président de la république a appelé à la vigilance sur le repli identitaire et a demandé aux dirigeants internationaux  d’additionner nos espoirs plutôt que nos peurs. Des propos d’une grande justesse qui – nous l’espérons – sera mis en application dans le cadre de la question animale.

Jacques Boutault maire du 2e arrondissement de Paris :

VEGAN WARRIOR - CEREMONIE CENTENAIRE - plaque.jpgJe remercie les organisateurs de cet événement important dans le cadre du centenaire de 14-18.  La première guerre mondiale a été tout aussi inutile, cruelle et dévastatrice pour l’humanité et les animaux. Reconnaître la souffrance des uns n’enlève rien à la compassion que nous devons aux autres. Ce sont toujours les mêmes phénomènes de non acceptation de l’autre dans sa nature, sa diversité, son origine qui justifie la domination des uns sur les autres. Et donc la souffrance et la colère.  Le combat pour la reconnaissance du sacrifie des animaux à la guerre 14-18 va être reconnu par la Ville de Paris suite à un vœu que j’ai porté au nom du groupe écologiste.

Après la prise de parole, une médaille a été remise à trois chiens qui incarnent le sacrifice des animaux enrôlés dans la première guerre mondiale. Une belle et émouvante cérémonie.

Photos : http://laurencepm-photo.com/

1 thought on “Centenaire de l’armistice en hommage aux animaux enrôlés dans le conflit 14-18

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.