L’art de la méditation

« Se transformer intérieurement en entraînant son esprit est la plus passionnante des aventures. »

Matthieu Ricard, L’art de la méditation.

Notre travail, nos diverses activités et notre vie sociale qui composent notre existence moderne absorbent toute notre énergie. Nos journées sont bien remplies et pourtant nombreux sont ceux qui occupés du matin au soir se plaignent d’avoir une vie vide.

Mais comment et avec quoi remplir nos vies pour qu’elles nous paraissent pleine de sens ? Que faut-il faire pour se sentir épanoui et heureux ? Le bonheur uniquement pour soi est une quête vaine, nous ne pouvons véritablement être heureux même avec les plus grandes réussites professionnelles, artistiques, financières ou autres succès, si c’est une recherche de bonheur égoïste. Nous faisons partie d’un tout et le seul véritable bonheur peut exister uniquement dans l’amour altruiste et la compassion.

Généralement, nous concentrons nos efforts à changer les conditions extérieures de notre existence.

Matthieu Ricard, dans son livre « L’art de la méditation », nous propose de « transformer notre façon de percevoir les choses » et c’est cela qui nous permettra de transformer la qualité de notre vie.

Matthieu Ricard, né en 1946, docteur en génétique cellulaire, s’est tourné vers le bouddhisme et a été ordonné moine en 1978. Auteur de nombreux ouvrages photographiques et de nombreux livres dont entre autres les célèbres « Plaidoyer pour les animaux » et « Plaidoyers pour l’altruisme».

Dans « L’art de la méditation » il ne s’agit absolument pas d’associer la méditation à une expression religieuse. Matthieu Ricard a ses références et ses maîtres bouddhistes mais il nous transmet une méthode que l’on peut adapter chacun selon ses propres aspirations spirituelles. Selon lui d’ailleurs : « Chacun de nous a un esprit, chacun peut travailler avec celui-ci ».

De nombreuses recherchent scientifiques depuis une dizaine d’années dans plusieurs universités américaines et européennes, démontrent que la méditation a des actions sur notre santé physique, en plus de ses effets sur notre rapport au monde. Des capacités d’attentions supérieures, diminution du stress, de l’anxiété, de la tendance à la colère, diminution de la tension artérielle et un renforcement du système immunitaire avec trente minutes de méditation par jour.

Dans ce livre, Matthieu Ricard nous donne les outils pour apprendre à méditer.

La méditation comme méthode de « transformation personnelle, du développement de l’amour altruiste ». Une façon de nettoyer notre esprit des « toxines mentale » que sont « la haine et l’obsession qui empoisonnent littéralement notre existence ».

Il nous explique pourquoi et comment méditer, quelles sont les conditions favorables à cette pratique. Il nous livre aussi des conseils techniques sur les positions, les différentes options de concentrations avec objets ou sans objets, la méditation pour apaiser la douleur physique et comment introduire la méditation dans notre vie quotidienne. Et il fait le tour des différents types de méditations et leurs variantes.

Extrait d’une très jolie métaphore, d’un des maitres de Matthieu Ricard, Khyentsé Rinpotché, citée dans ce livre :

« Au cœur de l’hiver, le froid fait geler les rivières et les lacs ; l’eau devient si solide qu’elle peut porter hommes, bêtes et véhicules. Quand vient le printemps, la terre et l’eau se réchauffent et a lieu le dégel. Que reste-t-il de la solidité de la glace ? L’eau redevient liquide et fluide, la glace est dure et figée, elles ne sont donc pas identiques, mais elles ne sont pas non plus différentes, puisque la glace n’est que de l’eau figée et l’eau, de la glace fondue.

Cette métaphore s’applique à notre perception du ‘’réel’’. Quand nous nous attachons à la réalité des choses, quand nous nous laissons emporter par les jugements entre le désir ou la haine, le plaisir ou la douleur, les profits ou les pertes, la gloire ou l’infamie, la louange ou la critique, notre esprit se fige. Or, ce que nous pouvons faire, c’est fondre la glace des concepts et des préjugés pour la transformer en l’eau vive de la liberté de tous les possibles. »

La pratique de la méditation permet donc de transformer notre vision des choses et d’améliorer nos qualités humaines, que nous possédons déjà et que nous pouvons ainsi développer. C’est un entrainement de l’esprit.

Les bénéfices sur notre cerveau, qui peut en être amélioré et transformé par l’exercice sont étudiés par les scientifiques.

Matthieu Ricard, nous suggère, par l’exercice de la méditation de «se transformer soi-même pour mieux transformer le monde ».

A méditer !

Karine Dana

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.