Un Vegan sur le chtriman 226

 

     Le dimanche 1er juillet je me suis lancé sur mon premier triathlon au format XXL (3.8 Km de natation, 180 Km de vélo et 42 km de course à pied), une distance qui m’attire depuis l’âge de 12 ans. Effectivement en 2005 je suis tombé un peu par hasard sur la première retransmission télévisuelle de l’Ironman de Nice, ce jour-là je me suis dit que j’en réaliserai un ! 13 ans plus tard, après deux années d’entrainement (Je n’ai repris la course à pied qu’en février 2016) je me lance sur le chtriman 226 (226 comme le nombre de kilomètres parcourus dans la journée sur l’ensemble des trois disciplines).

     Un peu stressé la veille, c’est finalement assez détendu que je me suis rendu sur le lieu de départ le dimanche matin à 5h30. Nous avons 1h 30 avant le départ, le temps d’installer toutes nos affaires dans le parc à vélo, de déposer nos sacs de ravitaillement personnels, d’enfiler nos combinaisons de natation et de nous échauffer. A 7h le départ est donné, comme dans tous triathlons nous commençons par la natation, je fini dans un temps très moyen, mais prévisible compte tenu de mon niveau actuel dans cette discipline en 1h 15m 15s. Je me lance alors sur une discipline qui m’est plus favorable : le vélo. Les 180 km se passent sans encombre, ce qui est un soulagement, ayant rencontré plusieurs soucis mécaniques les semaines précédant le triathlon. Je termine cette seconde partie en 5h 24m 06s, soit environ 33.4 km/h de moyenne ce qui me permet de réaliser le 11ème temps vélo parmi les finishers. La dernière épreuve, le marathon, aura été nettement plus difficile avec un mercure qui est monté à 30° C sur un parcours … très peu ombragé. Cette chaleur étouffante explique en bonne partie que près d’un tiers des participants ont abandonné (70 abandons sur 203 partants). Je boucle le marathon en 4h 10m 11s, j’ai la sensation d’exploser sur le troisième tour (le marathon consistait à réaliser quatre boucles de 10.5 km), mais je trouve l’énergie pour réaliser un 4ème tour plutôt honorable à 10 km/h.

     Je termine finalement l’ensemble de l’épreuve en 10h 55m 26s à la 19ème place au classement général. Très content de cette première expérience, j’espère bien entendu améliorer tout cela dans les années à venir avec sur le dos une trifonction Vegan Warrior qui est malheureusement arrivée un jour trop tard pour que je puisse la porter sur cette course.

AIOOOOO

Valentin Guille-Devers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.