J’ai testé pour vous : 5 conseils de marathon !

Rudy

Le runner vérifie habituellement les conseils pour une course réussie en les pratiquant. J’ai tenté de faire l’expérience inverse… Voici l’Anti-test complet pour courir un marathon de l’extrême :

1) Etre Reposé
Être reposé physiquement et mentalement. Pas de stress. Beaucoup de sommeil. Pas d’effort physique à J-2.
Méthode de l’anti-test : covoiturage la veille au soir (et réservé à la dernière minute), métro, récupération de son dossard avec un inconnu, métro et… petite soirée.

2) S’entraîner
Programmes d’entraînement au marathon. Sont-ils véritablement utiles ?
Méthode de l’anti-test : Le programme, c’est pas de programme  Youhou !
L’entraînement au marathon passe particulièrement par une sortie longue hebdomadaire. Voyons donc si on peut s’en passer…

3) S’équiper

Si la pratique montre qu’il n’existe pas d’équipement miracle. Faisons le point sur un consensus bien établi : l’utilisation de running jamais portés.
Méthode de l’anti-test : Achat de running à J-2…

4) S’informer sur la course
Connaître le circuit de la course, la météo, se préparer physiquement et mentalement aux difficultés, connaître le placement du ravitaillement et les éléments proposés (ou s’assurer du sien)
Méthode de l’anti-test : Le marathon, c’est comme une bonne série. On dit oui aux surprises et non au spoil.

5) S’alimenter et s’hydrater
Manger 3h avant la course, s’assurer du gel pour affronter le mur, s’hydrater régulièrement et abondamment pendant la course surtout s’il fait chaud…
Méthode de l’anti-test : Dernier repas la veille au soir (1h du mat’), quelques fruits le matin ; pendant la course, pas de gel …

Résultat : Les 5 anti-tests ont rendu plus compliqué la course. 

On peut donc penser que les 5 conseils sont validés et utiles pour réussir un marathon. Vous pouvez les suivre et ils vous aideront à réussir votre premier marathon ou à améliorer vos résultats.
J’ai bien sûr pas fait exprès de faire toutes ces gaffes mais pendant 5h de marathon dans la douleur, on a bien le temps de réfléchir 

En vous souhaitant de tout cœur (et de toutes jambes), pour vos prochaines courses toute la discipline du monde,

A vous les studios.

Ce dimanche 8 avril, c’était le marathon de Paris ! Il faisait beau et chaud pour un mois d’avril en plein printemps. L’événement tant attendu pour porter haut les couleurs de la Véganie.
Perso, j’ai pris cher avec ce marathon n’étant pas assez entraîné, souffert de la chaleur, n’aillant pas bu assez d’eau et du tout pris de gel mais je l’ai fini quand même.

Je ne suis pas fier de mon chrono mais je me vengerais prochainement sur une autre course.
Bravo à tous les runners ! Félicitations aux finishers pour toute la persévérance dans la douleur, les crampes et les coups de chaud. Bon repos à toutes et tous !

Merci au public qui nous a soutenu tout le long du parcours et nous a donné le courage et de l’énergie.
Gros big up à l’équipe Vegan Marathon  où nous avons toutes et tous été finishers ! 

Rudy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s