INTERVIEW MILITANTE

Etienne_VMMiriam et Etienne militent tous les deux. Miriam participe à des actions directes et Etienne court pour les animaux. Portrait de deux militants du Centre Val de Loire.

  • Je m’appelle Miriam, 43 ans, végane depuis 7 ans. Atteinte de sclérose en plaques depuis plus de 20 ans, je me bats au quotidien contre la maladie et les limites qu’elle tente de m’imposer mais c’est sans compter sur ma force de caractère qui me pousse à me dépasser.
  • Je m’appelle  Etienne Bonenfant, Orléans, 44 ans, végane et militant pour la cause animale. Reprise de la course à pied y a 2 mois seulement après 20 ans de pause, grâce à VEFGAN MARATHON! Objectif semi Boulogne 19/11 puis marathon Paris 08/04 (Marathon de Paris). Entraînement intensif.

VMM – Quel type de militant.e êtes-vous ?

MIRIAM – Je milite en communiquant et en sensibilisant au quotidien, sur les réseaux sociaux et également sur le terrain lors de manifestations ou actions pour les droits des animaux ou le véganisme. La cause animale me porte, me tient à coeur, elle me fait relativiser par rapport à mes propres soucis de santé et j’ai souvent cette réflexion : « Que sont quelques heures de fatigue, de douleurs et d’inconfort en comparaison à ce que les animaux victimes de l’exploitation animale endurent au quotidien tout au long de leur vie ».

ETIENNE – Je cours pour la sensibilisation à la cause animale. Au niveau running, j’avais un bon niveau en moins de 20 ans (33′ au 10km, 1h13′ au semi) puis la vie professionnelle à pris le dessus. A cette époque, tout était calibré pour la performance et cela impliquait une rigueur et une souffrance quotidienne. Aujourd’hui, j’entame une seconde vie sportive dans une logique tout autre : plus de souffrance !

VMM – Que dire du sort des abeilles ?

MIRIAM – Il faudrait une prise de conscience générale de nos dirigeants pour qu’ils arrêtent de favoriser les intérêts financiers des lobbies et qu’ils interdisent une bonne fois pour toutes tout ce qui nuit à la nature, et donc aux abeilles, et au développement normal de la vie.

VMM –  Comment se passe votre saison sportive ?

ETIENNE –  Elle est courte car reprise fin août. Mais je reste assidu en m’entraînant 220km/Mois environ en privilégiant les parcours nature. Je n’ai pas de montre hormis sur piste une fois par semaine. Je cours aux sensations sans jamais me mettre dans le rouge, ainsi je préserve de l’énergie pour le lendemain. Je pars au semi de Boulogne dans la même optique : sans montre mais avec un grand coeur ! Pour le semi de Boulogne, s’il faut jouer le jeu du chrono, je dirais 1h40′ au feeling. Mais c’est plutôt un objectif de convivialité avec l’équipe Vegan Marathon que je recherche, et sensibiliser le public à la cause animale. Alors, Go Vegan Marathon ! AIO !

MIRIAM – Je serai présente au semi de Boulogne pour soutenir les coureurs de Vegan Marathon. Pour les animaux, pour la planète, pour nous…ouvrons nos coeurs et nos consciences…Compassion pour tous les êtres vivants. Go vegan !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.