La végane touch des repas végétaliens

french touchÊtre végétalien-ne signifie ne pas consommer de chaire animale (ni viande ni poisson) mais aussi refuser ce qui provient des animaux (produits laitiers, oeufs, miel). Face à cette définition, nous pourrions penser que les repas à base de végétaux sont tristes, frugaux, sans saveurs et répétitifs.

21389158_349645215488256_355593887_o.png

Pourtant, le végétalisme n’est absolument pas un régime alimentaire restrictif!  Il existe tellement de fruits et de légumes qu’il est possible de faire de nombreuses associations sans se lasser des mêmes aliments. Les épices ont un rôle très important afin de sublimer les plats.

21362863_349645352154909_228886542_n.png

Ces dernières années, les viandes végétales appelées « simili-carnés » ont fait leur apparition dans nos magasins biologiques mais aussi en grandes surfaces. Ces produits permettent d’ajouter une touche d’originalité dans les assiettes et de ne pas rompre totalement avec les saveurs carnées qui demeure une crainte pour les personnes ne voulant plus faire souffrir les animaux mais attachées au plaisir gustatif. Avec ces fausses-viandes ou faux-fromages, aucune raison de ne pas passer au végétal.

21397639_349666175486160_798733208_n

Nous pouvons également opter pour le végétalisme sans pour autant utiliser ces produits industriels.

21362831_349643205488457_1245046741_n.png

En effet, si le goût de fromage vient à vous manquer, la noix de cajou bien préparée, saura être l’ingrédient principal afin de créer vos propres fromages végétaux sans cruauté animale mais avec un goût surprenant pour les papilles. Comme les épices, les herbes aromatiques aideront grandement à parfumer vos petites créations.

21363509_349645512154893_1089615216_o.png

La diversité se trouve également dans les accompagnements. Le quinoa, le boulgour, la semoule, le riz permettront de varier des éternelles pâtes et pommes de terre que l’on voit à toutes les sauces dans la cuisine traditionnelle.  Nous ne pourrons jamais dire que nous nous lassons de la cuisine végétale.

21363548_349644732154971_2054056639_o.png

En plus des multiples saveurs, odeurs et couleurs possibles, différentes textures peuvent également être exploitées. Il est possible de se nourrir de fruits et légumes entiers, en faire des smoothies, des jus, des purées, des confitures, des soupes…

21362895_349643752155069_664597428_n

Un nombre incalculable de consistances s’offrent alors à nous et permettent de varier les plaisirs. Varier les cuissons peut également se révéler utile: la cuisson au four, à la vapeur, les fritures. Tout est possible et tous les ingrédients nous sont offerts par la nature !

21442862_349642995488478_832656050_n.png

Que ce soit des entrées, des plats, des desserts, rien ne manque au véganisme comme nous le montre Nathalie Desmarest avec les photos de ses plats qui arborent les couleurs du végétalisme avec ou sans simili-carnés. Les idées sont nombreuses: riz collant asiatique, butternut farcie, cupcake sans oeuf ni lait ou encore flan chocolat-coco.

21360992_349644562154988_1119292384_n

Les livres de recettes véganes sont d’une richesse incroyable pour voir d’un autre angle notre alimentation et explorer toutes les facettes de la cuisine. Il suffit d’y jeter un rapide coup d’oeil afin de comprendre que le véganisme n’est pas un mode de vie restrictif bien au contraire.

21362677_349644952154949_241269725_n.png

Finalement, la cuisine végétale devient un réel laboratoire d’expériences sans fin dans lequel nous pouvons expérimenter des possibilités à l’infini sans se ruiner car souvent, un ingrédient peut être utilisé de multiples façons afin de redécouvrir les spécialités du monde entier à la végane touch.

18119168_10213099578267969_7554270575137225339_nTexte de Morgane Andry – Déléguée pour la Réunion VEGAN MARATHON, Morgane est étudiante en Master 2 : Recherche en sciences du langage à l’Université de la Réunion et blogueuse sous le pseudonyme de Absinium. Dévouée pour la cause animale depuis ses 11 ans, elle se dit heureuse d’avoir pris la meilleure décision de sa vie et la possibilité de faire rayonner ce mouvement aujourd’hui.

Nath 2.jpgPhotographies et plats de Nathalie Desmarest – Nathalie  a eu l’opportunité de travailler dans une clinique vétérinaire et son amour pour tous ces êtres sans voix n’ont fait que confirmer son choix de ne plus consommer de produit animaux et de s’investir dans différentes actions pour leur rendre hommage. Végétalienne depuis 2 ans, Nathalie aime jongler avec les couleurs des fruits et des légumes, les épices du monde afin de proposer des assiettes appétissantes lors des repas. Ses plats sont à Son image: colorés, joyeux, exotiques et généreux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.